Choisir la vie-Mai 2018:Les anti PMA s’imposent aux États généraux de la bioéthique -et varia

[
Mai 2018
Retour sur…
Journée nationale pour la Vie, fêter les mères c’est accueillir la Vie !
Dimanche 27 mai 2018, c’était la fête des mères mais c’était aussi, comme chaque année depuis 18 ans, la Journée nationale pour la Vie, demandée par Saint Jean Paul II et instituée par les évêques de France le jour de la fête des mères.
Cette journée fut l’occasion de témoigner de la grandeur de la maternité et de la valeur de la vie humaine dès la conception.
C’est pourquoi ce jour-là, partout en France, plusieurs équipes de Choisir la Vie ainsi que de nombreux bénévoles se sont mobilisés pour distribuer des tracts, coller des affiches et organiser diverses actions (expositions, conférences, pèlerinages…) pour promouvoir l’accueil de la Vie.
Merci à tous ceux qui ont fait de cette journée une véritable journée de la Vie !
Retrouvez dans l’Homme Nouveau l’interview de Cécile EDEL, qui raconte les débuts de son engagement pour la vie et présente la Journée nationale pour la Vie.
Interview
Les anti PMA s’imposent aux États généraux de la bioéthique
Le gouvernement a clôturé les États généraux de la bioéthique, lancés en ligne depuis le 18 janvier 2018.
Merci à vous tous de vous être autant mobilisés !
En effet, selon le bilan du Comité d’éthique, les Français ont largement participé à cette consultation citoyenne. Le thème de la PMA est sans conteste celui qui a suscité le plus d’intérêt.
« Ces votes montrent qu’il n’y a pas d’attente d’évolution de la PMA chez les Français et que les militants du “droit à l’enfant” sont une ultra-minorité », selon Ludovine de La Rochère, présidente de la Manif pour tous.
22 avril 2018 : Marche pour la Vie à Bruxelles
Paul GINOUX DEFERMON, vice-président de Choisir la Vie, a représenté notre association à la Marche pour la Vie de Bruxelles. 3.000 personnes se sont rassemblées sous le slogan « Protéger les plus faibles pour une société plus humaine. »
La porte-parole de la Marche, Constance du Bus, interrogée par la presse, a confirmé l’opposition du mouvement pro-vie à la sortie de l’avortement du code pénal et à la suppression du délai de réflexion de 8 jours.
Compre-rendu
1er congrès pro-vie « Choisis la Vie maintenant ! » à Zagreb (Croatie)
L’association « 40 Days for Life » ou « 40 Jours pour la Vie » a organisé du 27 au 29 avril dernier, une première conférence en Croatie. Cette association est affiliée à l’association américaine du même nom via sa filiale européenne, dirigée par notre ami Robert Colquhoun et basée à Londres.
L’association multinationale « 40 Days for Life » organise chaque année deux campagnes de présence et de prière devant les avortoirs et parvient ainsi à éviter l’avortement à de nombreuses femmes. Elle intervient dans une dizaine de régions de Croatie. Ses responsables sont jeunes et très dynamiques. La première campagne de l’année avait lieu pendant les 40 jours du carême. Pendant le carême 2018, environ 600 bébés à naître ont été sauvés de par le monde. La deuxième période de 40 jours a lieu en octobre et novembre.
Cette association, partie des États-Unis, a essaimé :
– en AFRIQUE : Afrique du Sud, Ghana, Kenya, Malawi, Nigeria, Zambie
– en AMERIQUE : Argentine, Bolivie, Canada, Colombie, Mexique
– en EUROPE : Allemagne, Croatie, Espagne, Hongrie, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni (moins l’Irlande du Nord où l’avortement est interdit), Suisse.
– en OCÉANIE : Australie et Nouvelle Zélande
Le programme comprenait une vingtaine de conférences magistrales données par des intervenants croates mais aussi étrangers, venus de Hongrie, Inde, Irlande du Nord, Pologne, Royaume-Uni, Serbie. Les conférenciers appartenaient à des associations diverses.
Ces interventions étaient regroupées par thèmes et étaient suivies de questions posées par le public à 2 ou 3 intervenants en même temps, qui pouvaient de ce fait apporter des réponses complémentaires. Il y a eu également des témoignages de vie donnés par exemple par des ménages sur l’application des méthodes naturelles de régulation des naissances ou l’éducation des enfants. Il y avait une messe chaque matin, à laquelle assistait un grand nombre de participants. En plus de l’intérêt pour les thèmes traités dans ces conférences, cette rencontre fut l’occasion de connaître les responsables d’autres associations pro-vie de pays étrangers et de tisser des liens avec ceux-ci afin de favoriser encore davantage la collaboration internationale pour la défense de la vie.
À NOTER : une nouvelle série de conférences est annoncée du 3 au 5 mai 2019.
Compte rendu de Paul GINOUX DEFERMON,
vice-président de Choisir la vie et responsable des relations internationales
17 au 18 mai 2018 : le Rome Life Forum sur « La conscience éclairée ou éronnée »
Les 17 et 18 mai 2018, 5 des 25 associations réunies dans le collectif VOICE OF THE FAMILY, représentant 20 pays, ont organisé à l’Université Pontificale de l’Angelicum à Rome leur 5e congrès, sur le thème « La conscience éclairée ou erronée ». Angelika de Poncharra, déléguée de Choisir la Vie pour les relations internationales, a pu participer à ce congrès.

« La promotion d’une fausse notion de la conscience sape la foi catholique dans le monde et, en particulier, l’enseignement sur la morale conjugale et la réception des sacrements. Il est essentiel que nous redécouvrions le vrai concept de conscience, afin que nous puissions ordonner notre vie et notre société selon la loi naturelle et divine », annonçaient les organisateurs.

Lire la suite
19 mai 2018 : Marcia per la Vita Roma
Avec les photos de deux bébés souriants, l’un trisomique, l’autre en parfaite santé, les Italiens étaient appelés à manifester pour la 8e année consécutive « Pour la Vie, sans compromis » en plein cœur de Rome. L’année 2018 commémore les 40 ans de la Loi n° 194 dépénalisant l’avortement, qui a fait depuis 1978 6 millions de victimes innocentes dans la péninsule.
La marche avait été précédée les 17 et 18 mai par la 5e édition du ROME LIFE FORUM, un congrès mondial en anglais, proposé par 25 organisations de 20 pays anglophones, réunis dans le collectif VOICE OF THE FAMILY, « La voix de la famille ». Une veillée d’adoration le soir du vendredi 18 mai dans l’église Santa Maria in Campitelli, sous la présidence du Cardinal Raymond Leo Burke, avait préparé spirituellement la marche. Dans son sermon, le prélat a rappelé la dignité inaliénable de toute vie humaine, créée à l’image du Christ, et encouragé les fidèles à la prière et au témoignage public, car l’éternité d’une multitude de personnes est en jeu. « Dieu guide la bataille que nous devons mener. Qu’Il fasse de nous des soldats généreux et des défenseurs de ses petits frères innocents ! »
La présence de responsables d’associations pour la défense de la vie et de la famille, venus des cinq continents pour assister au Rome Life Forum, conférait un aspect international à la marche dans la Ville éternelle. Choisir la Vie avait délégué Angelika de Poncharra pour marquer son soutien.(…)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s