L’avenir pour tous:Résultats de la consultation des Etats Généraux de la Bioéthique et Veillées pour la Vie Merci pour votre plébiscite à la construction des barrières bioéthiques indispensables au maintien de notre vie naturelle !

Mercredi 30 mai 2018
Résultats de la consultation des Etats Généraux de la Bioéthique et Veillées pour la Vie 
Merci pour votre plébiscite à la construction
au maintien de notre vie naturelle !

Pour que nous restions maîtres
de l’Intelligence Artificielle,
continuons de
voter sur le site de L’Avenir pour Tous !*

Chers amis de L’AVenir pour Tous,
Voici les résultats de la consultation des États Généraux de la Bioéthique, ouverte le 12 février dernier et qui s’est clôturée le lundi 30 avril à minuit, après un week-end de votes particulièrement pénible et démotivant sur un site totalement saturé !
Nous vous remercions de la confiance que vous nous avez faite pour répondre selon les 12 propositions synthétiques que nous vous avons exposées pour vous aider à être plus efficaces et à perdre moins de temps.
Avec l’absence d’information grand public, la technicité de la matière, la  profusion des thèmes et des propositions et les soucis techniques récurrents, la participation s’en est ressentie : à peine 25 000 votants, d’après le président du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), à rapprocher des 46 millions d’électeurs français.

Sachez cependant que vos 600 demandes de procuration à L’AVenir pour Tous ont toutes été prises en compte, ce qui a contribué à concentrer les votes et les arguments CONTRE les propositions gouvernementales de modifications techniques des début et fin de vie humaine, et POUR des solutions alternatives de préservation de celles-ci.

Voici donc un résumé des votes des propositions du gouvernement :
  • refus de modifier la procréation en PMA sans géniteur pour femmes seules ou en couples à 89,7% des suffrages;
  • refus de l’euthanasie à 86,2% et du suicide assisté à 83,4%;
  • demande d’extension des soins palliatifs à 97%.
Les solutions alternatives de L’Avenir pour Tous à la PMA sans géniteurs ont, elles, récolté les votes les plus favorables hors propositions gouvernementales :
  • pour l’inscription des géniteurs dans l’acte de naissance des enfants dans toute forme de familles (93,4%);
  • pour une co-parentalité hors conjugalité, en alternative à la PMA sans géniteur (77,9%);
  • pour la mise en place de structures de co-parentalité des enfants à naître (fœtus, embryons surnuméraires) et des couples en espérance d’enfants (91,7%).
En ce qui concerne l’Intelligence Artificielle et la Robotisation, aboutissement logique de l’évolution de l’Humain en robot par les NBIC technologies, les propositions de L’Avenir pour Tous ont, elles aussi, été plébiscitées :
  • contre le statut juridique du robot et pour des normes de «bienveillance» (100%);
  • pour un droit international et imprescriptible à la déconnexion (99,1%);
  • pour travailler à une IA « bonne » et non pas « forte », c’est-à-dire dominatrice, afin qu’elle reste au service d’un homme moralement meilleur (98,9%).
Vous pouvez voir l’intégralité des résultats et des chiffres en cliquant ICI.
Continuons de travailler à une IA « bonne » et pas « forte »
Chers amis abonnés, comme l’IA se nourrit de toutes vos données, travailler à une IA « bonne » se fait essentiellement par votre comportement et le contenu de vos publications sur internet. Aussi nous profitons de votre présence ici, dès maintenant, pour vous proposer de travailler à enrichir cette  Intelligence Artificielle sur Google, qui est sans doute le premier réseau numérique d’Occident, par la poursuite de votre vote sur les 12 propositions de L’Avenir pour Tous aux États Généraux de la Bioéthique. Le tout sur un formulaire nettement plus facile d’accès et de manipulation, et sans inscription préalable.
Nous prenons ainsi en compte votre demande de poursuivre notre consultation, lancée début mai et qui a atteint plus de 2000 votes. Elle n’a pas été suivie d’effet par le CCNE, qui a clôturé sans attendre le 30 avril à minuit.
Nous apprenons tout de même la semaine dernière, par la voix de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, que le rapport de synthèse du CCNE ne serait pas prêt en juillet. Cela nous laisse le temps de continuer le vote et de faire valoir vos résultats supplémentaires auprès de la Commission parlementaire, comme auprès du Conseil d’Etat et des parlementaires de l’opposition, qui auditionnent les associations en ce moment.

Ces nouveaux résultats prouveront avec force votre refus de voir transmuter notre vie biologique en vie artificielle ; ils vont largement compenser nos heures de « bugs » sur un site participatif devenu au fil des contributions de plus en plus brouillon, pour finir complètement impraticable les derniers jours.

Cette grande confusion de propositions et d’argumentaires risque d’amener le CCNE, comme le médiateur Schweitzer en avait averti, à un résultat qui relativisera le poids des propositions fondamentales pour favoriser des arguments de traverse. Cette crainte nous motive suffisamment pour vous proposer la poursuite du vote sur le site interne de L’AVenir pour Tous.

Mais les autorités publiques séculières ne sont pas les seules concernées par le changement biotechnologique de notre vie naturelle.
Nous assistons aussi aux réunion et veillées  bioéthiques de l’Eglise catholique, qui repose depuis 2000 ans sur la vie naturelle, créée par Dieu et incarnée par Jésus.

Ce mercredi 16 mai avait lieu une très belle « Veillée pour la vie » à Notre-Dame de Paris, placée sous le signe de cette révision historique, et où l’espérance d’enfants, la vie handicapée et la recherche biomédicale donnèrent lieu à des témoignages poignants.
Mais il ne fut pas question, dans cette cérémonie religieuse, des personnes homosexuelles ou célibataires, sur lesquelles s’appuie le gouvernement du pouvoir marchand pour modifier la procréation naturelle. Depuis 1994 et la 1ère loi de bioéthique, on remplace l’homme et la femme, personnes et parents géniteurs de l’enfant, par un marché de gamètes et d’embryons modifiables et numérisables par le code génétique sequencé, dans l’Intelligence Artificielle.
Mgr Aupetit, archevêque de Paris, quant à lui, multiplie les conférences bioéthiques à Paris, comme le 3 mai à Saint-Léon sur les manipulations de l’embryon, ou le 23 mai à l’église du Saint-Esprit, avec Blanche Streb d’Alliance Vita, sur la PMA : le clerc et la laÏque dressent le même constat que Jean-Marie Le Méné, président de La Fondation Lejeune sur son blog Génèthique, où que les AFC sur leur site. Ce constat rationnel et scientifique décrit le véritable « toboggan transgressif » décrit de l’autre côté de la barrière biologique, chez les transhumains : c’est celui de Luc Ferry ou du Dr Laurent Alexandre.

Au terme de tous ces mois de travail quotidien et de recherches assidues auprès de tous ces acteurs spécialistes des NBIC technologies, la très grande surprise vient du fait que personne ne donne de solutions concrètes et physiques protégeant l’être humain face à ce basculement ! 

Si cela est normal pour les transhumains, cela est difficilement explicable pour l’Eglise. Or, même dans une conférence à destination des laïcs, les intervenants laïcs ignorent les solutions de préservation de la vie naturelle à proposer aux futurs consommateurs de la reproduction transhumaine (PMAnonyme) que sont les homosexuels, prescripteurs de premier rang, et les célibataires, qui, quant à eux, ouvrent un marché potentiel de 20 millions de consommateurs, qui deviennet dès lors leurs propres agents de mutation.

Ainsi les diverses questions de LAVT évoquant une procréation naturelle chez les célibataires et les homosexuels, et posées par écrit, n’ont pas été sélectionnées.

Aussi L’AVenir pour Tous espère vivement que, grâce à vos votes renouvelés et à vos demandes auprès de vos paroisses et de vos évêques, l’Eglise, gardienne spirituelle et temporelle de la vie et de la mort naturelles, pourra enfin, dans le sillage du pape François avec l’union civile, tendre une oreille favorable à vos propositions bioéthiques d’extension de la procréation 100% naturelle aux couples homosexuels et aux célibataires : ils sont, depuis la loi Taubira, les premiers à même de bloquer la PMA sans géniteur, puisqu’elle leur est dévolue en priorité; pour s’appliquer à tout le monde, et à terme remplacer la procréation naturelle. Ceci n’est pas un « risque », ce sera une réalité en 2030 si nous ne réagissons pas maintenant.
Il est fondamental de nous solidariser sur la personne humaine face au tsunami techno-numérique qui progresse de façon exponentielle, tiré par le profit mondial de ce marché numérique (Apple va atteindre 1000 milliards de capitalisation boursière) et qui donc va submerger l’Humanité biologique, pour la dépasser dans le clone puis le robot surpuissant et immortel. Ce sera la « singularité technologqiue », prévue pour 2030 par Elon Musk (USA) et pour 2040 par Laurent Alexandre (France)
C’est pour cela que la position de l’union civile (défendue par LAVT face au mariage pour tous depuis 2012, soutenue par une majorité de français et depuis par le pape François) qui est co-parentale face à la PMAnonyme, est en 2018 une réponse qui, chez les non-croyants, athées ou progressistes, sera préférée à la demande de renoncement à l’enfant que préconise, selon sa doctrine, l’Eglise catholique pour les homosexuels et les célibataires.
L’enjeu est de ne perdre personne qui irait s’égarer sur le marché reproductif mutant, et qui ferait défaut à notre équipe solidaire de l’Humanité homme-femme.
Mais ce n’est pas non plus à l’Eglise à promouvoir ces propositions alternatives. C’est pourquoi seul un rapprochement des réseaux laïcs d’Eglise (LMPT, AFC, VITA, Sens Commun, PCD, etc.) avec les citoyens de LAVenirpourTous, qui eux seuls, proposent ces réponses à destination de la société, permettrait, comme en sept2012-mai2013, de fédérer la population informée du fait qu’elle est directement menacée : d’abord par sa propre ignorance des mécanismes techno-numériques et politiques en cours, ensuite par cette réalité artificielle que le marché mondial est en train de faire advenir.

Ce scenario est simple à mettre en place car il a déjà existé : c’est ce que l’Eglise avait implicitement autorisé en septembre 2012 en acceptant que Frigide Barjot (désormais Virginie Tellenne), néo-convertie médiatique, Xavier Bongibault, homosexuel agnostique et Laurence Tcheng, catholique de gauche, soient les porte-parole principaux pour le rassemblement médiatique du mouvement millionnaire, notamment pour les 17 novembre 2012, 13 janvier et 24 mars 2013.

Le trio préconisait face au mariage reproductif l’union civile des couples de même sexe, parce qu’elle respecte la filiation et la procréation biologiques des enfants des homosexuels « unis », et bloque ainsi le marché de la reproduction génétique, puis numérique, de l’Humain.

Aussi plus le nombre de personnes voulant soutenir ces barrières bioéthiques énoncées lors de la consultation du CCNE sera important, plus nous pourrons avoir une demande efficace auprès de l’Eglise pour obtenir une information commune dans et avec ses réseaux laïcs sur la transmutation de notre humanité  : elle suit celle de la famille et de la nation depuis mai 68, du mariage, de la filiation et de la procréation mutantes depuis 1994 (première loi bioéthique), qui sont elles-même tirée par la mutation de structures du marché mondial depuis 2010.

Pour tenter de faire un contrepoids conscient à cela, nous vous demandons donc de remplir notre nouveau formulaire Google Doc pour replacer dans l’acte de naissance de tout enfant, pour toute forme de familles préférant la procréation 100% bio au marché mutant : celles des homos et monoparents en co-parentalité avec les hommes et les femmes, parents géniteurs connus et, si possible, éducateurs de l’enfant.

Comprenez que sans ce vote il n’y aura ni définition ni construction par vos soutiens de ces barrières bioéthiques, qui doivent pouvoir freiner le remplacement de la vie naturelle en vie numérique et robotique, déjà commencé !

Car les personnes humaines, et vous-mêmes les premières ayant marché contre en 2012-13, sont les meilleurs remparts aux transactions sur elles-mêmes.

Le nouveau pouvoir NBIC techno-économique, qui remplace progressivement le marché industriel et commercial traditionnel, attaque la vie et la mort naturelles, contraignants les réseaux institutionnels d’Eglise par sa sur-puissance technologique et financière. Le profit de nos données dupliquées par nous-mêmes est l’énergie de la vie artificielle : elle doit faire émerger via son Intelligence, toujours plus autonome et consciente d’elle-même vers l’objectif final de la « singularité technologique », où l’Humain sera contraint par l’être artificiel.
Pour en arriver là, cette IA « idiote » doit s’émanciper en « aspirant » notre Intelligence Humaine, qui est comprise dans nos comportements (duplication des données sur les réseaux) et de nos ADN (duplication de nos gènes dans le séquençage du génome. Pour être efficace, il doit être prélevé à la source des cellules embryonnaires produites par la PMAnonyme).
Avec vos nouveaux suffrages, L’AVenir pour Tous va pouvoir demander au CCNE, qui semble retarder la remise de son rapport face aux résultats inattendus de vos votes, que vos propositions soient bien incluses dans le rapport de synthèse remis au gouvernement.
Avec vos nouveaux suffrages, L’AVenir pour Tous va pouvoir demander aux responsables de l’Eglise que, parallèlement au débat gouvernemental, un débat public s’ouvre à nouveau pour informer la base des chrétiens, après 5 ans de séparation entre le « bloc des réseaux institutionnels d’Église », LMPT, AFC, Vita, Sens Commun, PCD, etc. et les citoyens représentés de facto par LAVT. Les réseaux d’Eglise doivent, grâce à vous, pouvoir accepter que LAVT puisse parler publiquement aux couples et familles homosexuelles, comme aux familles monoparentales, toutes reconnues par la société et l’INSEE.
Elles sont désignées dans leur ensemble et contre leur gré pour ouvrir cette procréation sans géniteur, sans père ou sans mère. Et demain sans spermatozoïde ni ovule.
Chers amis, il y a une terrible urgence à agir dans ce sens dans vos paroisses : sans ce rassemblement incontournable, le clone est déjà en train de pousser dans l’utérus de l’Intelligence Artificielle.
Pour conclure cette démonstration que tout est lié entre biologie et économie numérique dans le but du basculement de notre humanité, et pour savoir comment s’y opposer physiquement, nous vous remercions de  concrétiser votre engagement par un don ou une adhésion à LAVT. 
Parce qu’elle est l’association des citoyens hors réseaux de pouvoir, ce qui lui permet de comprendre, depuis 2012, le double constat de l’évolution mutante de notre humanité entre deux états et structures des ces états  :
  • celui des réseaux d’Eglise bio-humains qui constatent la disparition de la vie naturelle
  • celui des réseaux marchands trans-humains qui fabriquent avec vos données numériques la vie artificielle,
De même, nous avons été en mesure en 2012-13 de rassembler :
  • et les populations croyantes dans la Nature ou le Créateur, incluant homos et célibataires,
  • et les populations athées ou agnostiques incluant  homos et célibataires
Vos dons financent l’existence-même des propositions de Virginie Tellenne-Frigide Barjot dans l’Avenir pour Tous :
  • de défense de l’HumanitéBio Homme-Femme en capacité consciente
  • d’« éduquer » l’Intelligence Artificielle qui sinon est en train de la subvertir.
    Elle est secondée depuis 2011 par Xavier Bongibault (déléguée général adjoint) et Ivan Dressamer (responsable administratif)
Vous financez ainsi de quoi demander à maintenir votre vie naturelle en encadrant vous-même l’émergence de la vie artificielle par votre propre vie numérique (votre vote par ce mail) avec une micro-partie de votre vie économique (votre don par ce mail), celles-ci reconstruisant votre défunte vie démocratique.
Je contribue à l’autonomie de L’Avenir pour Tous par le financement de cet indispensable rassemblement des consciences humaines, pour le respect de la vie naturelle auquel je participe, par le contrôle de l’Intelligence Artificielle, en cliquant sur :
*Déduction fiscale de 66% du montant de votre versement dans la limite de 20% des revenus imposables (cinq pour mille du chiffre d’affaire des entreprises). Un don bienfaiteur de 10 euros par mois et à hauteur de 1 000 donateurs nous permet de couvrir les charges fixes de l’association. Notre exercice fiscal commence au 1er janvier. Les dons étant déductibles d’impôts à hauteur de 66%, pour un versement de 120 € (adhésion annuelle, soit 10 € par mois) vous n’aurez finalement à débourser que 40,80 € (soit 3,40 € par mois).
RAPPEL DES OPÉRATIONS ET CONCLUSION À LA CONSULTATION DES ETATS GENERAUX DE LA BIOETHIQUE
Depuis le 12 février 2018, la consultation des Etats Généraux de la Bioéthqiue a été caractérisée par sa confidentialité et par les graves problèmes techniques à la connexion, à l’inscription et au vote, rencontrés par une majorité d’entre vous. Pour contourner nombre d’obstacles dus à la non-compatibilité de beaucoup d’ordinateurs avec le système d’exploitation du site, à la confusion et la profusion des propositions, arguments, et autres discussions, et au manque de ligne directrice et d’explication d’utilisation du site,
L’Avenir pour Tous a pris plusieurs mesures pour vous éviter de renoncer purement et simplement à votre devoir de citoyen biohumain.
INFORMATIONS ET VOTES PAR L’AVENIR POUR TOUS
=> La ligne directrice du CCNE, qui sous couvert de bioéthique, travaille à l’émergence de la vie artificielle
=> Les propositions alternatives de L’Avenir pour Tous en faveur de la protection de la vie naturelle en complément d’une seule opposition structurelle d’Eglise, toujours CONTRE.
=> Une notice et une video explicatives pour la connexion, l’inscription et la simplification du vote.

=> Un vote par procuration : nous avons ainsi reçu en 24 heures plus de 500 procurations qui ont été honorées en temps et en heure, malgré les difficultés techniques.
=> Une pétition réclamant une prolongation et des explications pratiques sur le vote; vous êtes à ce jour plus de 2000 à avoir signé pour demander une prolongation. Nous avons par ailleurs reçu une 50aine de mails de mécontentements décrivant les problèmes liés aux votes.

CONCLUSION
Au final, le manque de communication et tous les problèmes techniques ont abouti à une très faible participation qui fragilise la légitimité des résultats (20 000 sur 46 milions de votants).
Les sujets de la procréation et de la fin de vie ont le plus mobilisé.
Les propositions alternatives, que seul L’Avenir pour Tous propose à la société, ont été les plus votées, et positivement, après celles du gouvernement, massivement rejetées.
Les citoyens qui se sont manifestés, seulement avertis par les associations de défense de la vie naturelle, ont clairement fait le choix de préserver une procréation et une fin de vie naturelle pour toute personne humaine, avec une régulation écologique et responsable de l’accroissement de la vie artificielle dans le robot.
Cette vie robotique doit toujours restée subordonnée à la décision humaine.

La limite bioéthique absolue reste la subordination de l’Intelligence Artificielle à la conscience humaine. 

Nous vous proposons à nouveau de poursuivre cette demande vitale pour notre Humanité en continuant de voter sur le formulaire de L’Avenir pour Tous.
En vous remerciant une nouvelle fois de votre engagement et de votre confiance, nous tenons à vous rappeler que le cœur de notre activité est bien de vous éclairer sur les actions mal expliquées et mal menées par les gouvernants.

Notre action de représentation et d’information sur la réalité des enjeux technologiques et la sauvegarde de notre humanité bio a été initiée il y a 5 ans, dans la rue, et avec vous tous.

LAVenirpourTous n’a de cesse, après toutes ces découvertes successives, que de reformer le mouvement bioéthique disparu publiquement pour en contrer la mutation, initiée par l’abrogation de la filiation-procréation humaine naturelle (loi Taubira).

Nous refusons avec vous qu’il en soit de même pour l’application de la reproduction artificielle.

Merci de votre soutien fidèle.
Virginie Tellenne
Déléguée générale
Je contribue à l’autonomie de L’Avenir pour Tous par le financement de cet indispensable rassemblement des consciences humaines, pour conserver une Intelligence Artificielle bienveillante pour l’Humain, en cliquant sur :
*Déduction fiscale de 66% du montant de votre versement dans la limite de 20% des revenus imposables (cinq pour mille du chiffre d’affaire des entreprises). Un don bienfaiteur de 10 euros par mois et à hauteur de 1 000 donateurs nous permet de couvrir les charges fixes de l’association. Notre exercice fiscal commence au 1er janvier. Les dons étant déductibles d’impôts à hauteur de 66%, pour un versement de 120 € (adhésion annuelle, soit 10 € par mois) vous n’aurez finalement à débourser que 40,80 € (soit 3,40 € par mois).
LES RÉSULTATS COMPLETS DES PROPOSITIONS CIBLÉES PAR LAVT
1/ Procréation : préservez la procréation naturelle pour tout enfant entre homme et femme, dans tout cadre parental duo, homo, mono.
  • Votez CONTRE la proposition de PMA artificielle du gouvernement Macron –Ouvrir l’AMP aux femmes seules et aux couples de femmes (voir en cliquant ici) : 6 353 votes – 89,7 % (5 699) CONTRE – 9,68 % (615) POUR – 0,62 % (39) MITIGÉ
  • Votez POUR la 1ère proposition indispensable de LAVT, concernant la procréation et la filiation de l’enfant – Inscrire les géniteurs homme et femme de tout enfant dans son acte de naissance dans tout cadre parental (voir en cliquant ici) : 2 114 votes – 3,8 % (81) CONTRE – 93,4 % (1 976) POUR – 2,7 % (58) MITIGÉ
  • Votez POUR la 2ème proposition indispensable de LAVT, concernant la procréation bio des parents – Préférer une procréation bioéthique co-parentale, sans anonymat ni manipulation des gamètes et des embryons dans tout cadre parental (voir en cliquant ici) : 2 075 votes – 19,3 % (401) CONTRE – 77,9 % (1 617) POUR – 2,7 % (57) MITIGÉ
  • Votez POUR la 3ème proposition indispensable de LAVT, concernant les embryons surnuméraires et l’avortement – Demander la mise en place de structures publiques de co-parentalité entre les parents d’enfants à naître non désirés (embryons surnuméraires, fœtus en gestation) et des couples ou des personnes désirant devenir parent et n’en ayant pas la possibilité naturelle (voir en cliquant ici) : 567 votes – 3,9 % (22) CONTRE – 91,7 % (520) POUR – 4,4 % (25) MITIGÉ
2/ Fin de vie : préservez la mort naturelle pour toute personne
  • Votez POUR le principe d’interdiction de mise à mort de l’Humain (voir en cliquant ici) : 4 914 votes – 11 % (540) CONTRE – 86,9 % (4 272) POUR – 3,1 % (102) MITIGÉ
  • Votez CONTRE le principe de suicide assisté, même encadré (voir en cliquant ici) : 4 217 votes83,4 % (3 556) CONTRE – 13,7 % (576) POUR – 2 % (85) MITIGÉ
  • Votez CONTRE le principe d’euthanasie, même encadré (voir en cliquant ici) : 3 838 votes86,2 % (3 311) CONTRE – 11,7 % (449) POUR – 2,1 %  (79) MITIGÉ
  • Votez POUR l’extension des soins palliatifs dans tous les hôpitaux (voir en cliquant ici) : 1 014 votes – 2,2 % (22) CONTRE – 97 % (984) POUR – 0,8 % (8) MITIGÉ
  • Votez POUR un bilan des dérives sur l’euthanasie, comme l’illustre le cas du petit Alfie Evans, interdit d’être soigné en Italie par le juge britannique (voir en cliquant ici) : 1 153 votes – 0,9 % (10) CONTRE – 99,1 % (1 143) POUR – 0 % (0) MITIGÉ
3/ Conscience et comportements des intelligences humaine et artificielle : limiter la croissance de l’Intelligence Artificielle des robots à leur subordination à la personne humaine et augmenter l’humanité des hommes et des femmes en interaction croissante avec l’Intelligence Artificielle des robots.
  •  Votez POUR l’interdiction du statut légal des robots et pour l’inclusion d’une norme de « bienveillance » des robots dans « AI for Humanity » (voir en cliquant ici) : 220 votes – 0 % (0) CONTRE – 100 % (220) POUR – 0 % (0) MITIGÉ
  • Votez POUR demander une Intelligence Artificielle « bonne », et non pas «forte», pour qu’elle soit véritablement au service de l’Humain et contribue à ce qu’il soit moralement meilleur (voir en cliquant ici) : 945 votes – 0,1 % (1) CONTRE – 98,9 % (935) POUR – 1 % (9) MITIGÉ
  • Votez POUR la mise en place internationale d’un droit imprescriptible à la déconnexion (voir en cliquant ici) : 657 votes – 0,5 % (3) CONTRE – 99 % (651) POUR – 0,5 % (3) MITIGÉ

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s