L’avenir pour tous:H-10 avant la fermeture du site des États Généraux de la Bioéthqiue .Devant l’impossibilité croissante de voter sur le site des États Généraux de la Bioéthique demandez un délai supplémentaire au président et au médiateur du Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) et votez aux États Généraux de la Bioéthique en passant par L’Avenir pour Tous.

 Lundi 30 avril 2018
H-10 avant la fermeture du site des États Généraux de la Bioéthqiue
Devant l’impossibilité croissante de voter sur le site des
États Généraux de la Bioéthique

demandez un délai supplémentaire

au président et au médiateur du
Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE)

et votez aux États Généraux de la Bioéthique en passant par L’Avenir pour Tous.

Il ne reste plus que 10 heures pour voter sur le site, extrêmement complexe et sujet à de multiples dysfonctionnements, des États Généraux de la Bioéthique. Il a été ouvert depuis le 12 février 2018, sans aucune information auprès du grand public.
Aussi nous avons décidé de demander un délai supplémentaire au président Delfraissy et au médiateur Louis Schweitzer, et nous vous demandons de nous appuyer dans cette demande :
Sans garantie du résultat dans le délai imparti, nous vous invitons donc à vous concentrer sur les 12 propositions sélectionnées par L’AVenir pour Tous, réparties en trois domaines qui couvrent l’évolution de l’humanité dans la transhumanité que nous vivons aujourd’hui :
  1. le changement radical de la procréation, origine de la mutation avec l’ouverture de l’AMP hors sexe anonyme,
  2. le changement radical de la fin de vie avec l’autorisation de l’euthanasie et du suicide assisté,
  3. le tout pour favoriser l’émergence du robot, support de l’Intelligence Artificielle : sans limite éthique, elle aura bientôt conscience d’elle-même et pourra dépasser l’être humain par son avènement appelé « singularité technologique ».
C’est pourquoi les 12 propositions ci-dessous constituent la barrière bioéthique « Mercy for Humanity ! », au plan transhumain d’Emmanuel Macron, constitué de cette AMP hors sexe anonyme, de cette fin de vie administrée et du programme d’Intelligence Artificielle « AI for Humanity ».
Avant tout, nous devons prendre en main notre destin face à la gestation inexorable d’un être artificiel aux multiples avatars (gamètes sélectionnés, embryons modifiés, fœtus externalisés pour un humain « augmenté », demain fusionné avec les machines, téléchargé dans le robot et au final dématérialisé dans la cyber-sphère de l’Intelligence Artificielle …). Comprenons surtout que nous  construisons nous-même cet être artificiel, jour après jour sans le savoir, notamment en laissant se clôturer cette consultation sans bouger. Ne laissons pas cette évolution sans limite. Courage, votons !
Rappel de l’évolution
17 mai 2013 : La loi Taubira ouvre une deuxième filiation non-biologique, artificielle, dite « filiation d’intention ». Comme toute filiation, elle va donner naissance à un deuxième être, non humain, artificiel. Pour consever l’unicité, garante de la liberté de notre humanité biologique, nous devons voter pour neutraliser cette deuxième filiation non humaine.
27 juin 2017 –  Le CCNE  valide l’ouverture de l’AMP hors sexe anonyme.
29 mars 2018 : E.Macron annonce un programme de 1,5 milliards d’euros, « AI for Humanity ».
10 avril 2018 : Le CESE (Conseil Économique, Social et Environnemental) vote en faveur de l’euthanasie.
CONSTRUISONS ENTRE HUMAINS LA BARRIÈRE ÉTHIQUE
DE NOTRE MUTATION :
«MERCY FOR HUMANITY !»
– Si vous n’êtes pas encore inscrit :
  • Lisez la notice éditée par L’Avenir pour Tous, en cliquant ici;
  • Visionnez la vidéo de l’explication de Virginie Tellenne (15′), en cliquant ici.
– Si vous êtes déjà inscrit sur le site des États Généraux de la Bioéthique, nous vous proposons ces 12 votes « Mercy for Humanity ! », barrière éthique du maintien de la vie et de la mort naturelles, dans une conscience transcendante pour tout individu, dans tout cadre de vie parental, et en interaction contrôlée face à la croissance de l’Intelligence Artificielle.
  • Connectez-vous sur le site des États Généraux de la Bioéthique en cliquant ici puis revenez sur ce mail pour voter sur les 12 propositions ci-dessous.
Nous commençons par déterminer les trois barrières fondamentales de l’être en devenir que le marché mondial des NBIC est en train de générer :
1/ Conscience et comportements des intelligences humaine et artificielle : limiter la croissance de l’Intelligence Artificielle des robots à leur subordination à la personne humaine et augmenter l’humanité des hommes et des femmes en interaction croissante avec l’Intelligence Artificielle des robots.
  •  Votez POUR l’interdiction du statut légal des robots et pour l’inclusion d’une norme de « bienveillance » des robots dans « AI for Humanity », en cliquant ici ;
  • Votez POUR demander une Intelligence Artificielle « bonne », et non pas «forte», pour qu’elle soit véritablement au service de l’Humain et contribue à ce qu’il soit moralement meilleur, en cliquant ici;
  • Votez POUR la mise en place internationale d’un droit imprescriptible à la déconnexion, en cliquant ici.
2/ Procréation : préservez la procréation naturelle pour tout enfant entre homme et femme, dans tout cadre parental duo, homo, mono.
  • Votez CONTRE la proposition de PMA artificielle du gouvernement Macron –Ouvrir l’AMP aux femmes seules et aux couples de femmes, en cliquant ici;
  • Votez POUR la 1ère proposition indispensable de LAVT, concernant la procréation et la filiation de l’enfant – Inscrire les géniteurs homme et femme de tout enfant dans son acte de naissance dans tout cadre parental, en cliquant ici;
  • Votez POUR la 2ème proposition indispensable de LAVT, concernant la procréation bio des parents – Préférer une procréation bioéthique co-parentale, sans anonymat ni manipulation des gamètes et des embryons dans tout cadre parental, en cliquant ici;
  • Votez POUR la 3ème proposition indispensable de LAVT, concernant les embryons surnuméraires et l’avortement – Demander la mise en place de structures publiques de co-parentalité entre les parents d’enfants à naître non désirés (embryons surnuméraires, fœtus en gestation) et des couples ou des personnes désirant devenir parent et n’en ayant pas la possibilité naturelle, en cliquant ici.
3/ Fin de vie : préservez la mort naturelle pour toute personne
  • Votez POUR le principe d’interdiction de mise à mort de l’Humain, en cliquant ici;
  • Votez CONTRE le principe de suicide assisté, même encadré, en cliquant ici ;
  • Votez CONTRE le principe d’euthanasie, même encadré, en cliquant ici ;
  • Votez POUR l’extension des soins palliatifs dans tous les hôpitaux, en cliquant ici;
  • Votez POUR un bilan des dérives sur l’euthanasie, comme l’illustre le cas du petit Alfie Evans, interdit d’être soigné en Italie par le juge britannique, en cliquant ici.
4/ Engagement collectif bioéthique et bien commun
• Soutenez L’Avenir pour Tous et son plan « Mercy for Humanity ! », avec les réseaux traditionnels catholiques sur cette ligne respectueuse de la diversité des personnes et des familles initiée par le pape François (Laudato Si et Amoris Lætitia), pour qu’ensemble, ils retrouvent une visibilité « large », à même de faire un véritable contre-poids au programme présidentiel d’Emmanuel Macron En Marche vers la vie artificielle :
=> Extension de la filiation d' »intention » artificielle, ouverture de la PMA artificielle, réflexion sur la GPA « éthique », révision de la loi Claeys-Leonetti, plan de 1,5 mds d’euros « AI for Humanity« , le tout sans réflexion sur les limites éthiques face à l’avènement de la « singularité » technologique, mais avec fusion des données privées et publiques …),
Et ses réalisations déjà effectuées :
= > vote du CCNE (pour l’AMP hors sexe anonyme – 27 juin 2017)
= > vote du CESE (pour l’euthanasie et le suicide assistée – 10 avril 2018).
Je contribue à l’autonomie de L’Avenir pour Tous par le financement de cet indispensable rassemblement des consciences humaines, en cliquant sur :
*Déduction fiscale de 66% du montant de votre versement dans la limite de 20% des revenus imposables (cinq pour mille du chiffre d’affaire des entreprises). Un don bienfaiteur de 10 euros par mois et à hauteur de 1 000 donateurs nous permet de couvrir les charges fixes de l’association. Notre exercice fiscal commence au 1er janvier. Les dons étant déductibles d’impôts à hauteur de 66%, pour un versement de 120 € (adhésion annuelle, soit 10 € par mois) vous n’aurez finalement à débourser que 40,80 € (soit 3,40 € par mois)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s