Institut européen de bioéthique: »1000 décès » sans consentement : précisions-un connard « remet les choses dans leur CONtexte »et varia


Les 2 guides de la « bonne » GPA

Institut Européen de Bioéthique

Institut Européen de Bioéthique

Bulletin de l’Institut Européen de Bioéthique – Bruxelles – Le 7 mars 2018

GPA

Les 2 guides de la « bonne » GPA

 

L’Angleterre et les Cornouailles ont publié deux guides de recommandations sur la gestation pour autrui, destinés aux parents d’intention, aux mères porteuses et au personnel soignant des cliniques pratiquant la GPA.

 

Ils ont pour objectif d’aider les différents intervenants à suivre au mieux la procédure sans risquer de violer la législation nationale britannique en vigueur.

La « Surrogacy Arrangements Act » date de 1985. Votée en hâte en réaction à…

GPA

Colombie : l’euthanasie des enfants pour raisons économiques ?

 

La Colombie a été le quatrième pays à dépénaliser l’euthanasie des personnes majeures, en 2015, à la suite de la Belgique, des Pays Bas et du Luxembourg.

 

En octobre 2017, la Cour Constitutionnelle colombienne a ouvert le débat de l’euthanasie des mineurs en demandant au Ministère de la Santé de proposer une loi permettant d’administrer « la mort dans la dignité, chez des enfants et adolescents porteurs de handicaps ou en phase terminale ».

 

Selon la Cour, cette loi chercherait à…

Téléchargez les images - 0

« 1000 décès » sans consentement : précisions

Suite à la déclaration-choc du Dr Marc Cosyns le mois dernier, les Professeurs Luc Deliens et Kenneth Chambaere (VUB et d’UGent), ont estimé nécessaire de remettre en contexte ses propos.

 

Pour rappel, le médecin avait déclaré, lors de sa comparution à titre d’expert en euthanasie au procès aux Assises d’Ivo Poppe, que « chaque année, en Belgique, mille morts sont provoquées sans consentement ».

 

Ce chiffre trouve sa source dans le dernier sondage du « End-of-life-care Research group », cellule de recherche interuniversitaire flamand, auquel…

Téléchargez les images - 1

Le gouvernement fédéral américain ne finance pas l’assistance au suicide en maison de repos

En Californie, une loi autorisant le suicide assisté est entrée en vigueur le 9 juin 2016. Pourtant, huit maisons de repos ne la font pas appliquer en leurs murs.

 

La raison en est une autre réglementation, votée peu après par le California Department of Veterans Affairs, dit « CalVet ».

 

Ce règlement oblige tout vétéran (ancien combattant) qui réside dans un établissement de repos et de soins financé par l’Etat, à quitter celui-ci, s’il veut recourir au suicide assisté.

 

CalVet déclare avoir voté cette nouvelle règlementation pour éviter que.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s