Institut Européen de bioéthique:La libéralisation du « Trans »-et varia

La libéralisation du « Trans »

Institut Européen de bioéthique via mx0.message-business.com 

11 janv.
À moi
Traduire le message
Désactiver pour : anglais



La libéralisation du « Trans« 

Institut Européen de Bioéthique

Institut Européen de Bioéthique

Bulletin de l’IEB – Le  11 janvier 2018

perou

La libéralisation du « Trans »

 

La loi du 10 mai 2007 relative à la transsexualité a été révisée et est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Elle facilite désormais la procédure administrative et médicale pour changer de sexe.

 

Le nouveau texte se base sur l’autodétermination, sans demander l’avis des médecins ou des psychologues. Il supprime la condition obligatoire de stérilisation, et règle les liens de filiation des personnes transgenres après le changement de sexe. Il supprime les conditions médicales dans la procédure de changement de prénom et la possibilité pour toute personne intéressée de s’opposer à un changement de sexe dans l’acte de naissance.

 

Enfin, il instaure un certain nombre de garanties contre la fraude et les changements de sexe irréfléchis.

Entre janvier 1993 et le 30 juin 2017, 992 personnes ont officiellement changé de sexe…

Sentiments de femmes après l’avortement

Publiée dans le Journal of American Physicians and Surgeons, une étude dirigée par le prof. Priscilla K. Coleman, Ph.D., a tenté d’appréhender à grande échelle les conséquences personnelles vécues par les femmes suite à un avortement.  En 2012 et 2013, 987 femmes se sont portées candidates pour approfondir les aspects positifs et négatifs de leur expérience vécue.
Les réponses aux deux « simples » questions posées, ne reflètent pas, selon les chercheurs, les théories féministes actuelles.

 

Quel changement positif principal la femme a-t-elle ressenti suite à son avortement ?
245 femmes annoncent désormais pouvoir apporter une aide concrète aux femmes en situation de détresse avant ou après un avortement ; 49 s’impliquent dans des mouvements de défense de la vie. 243 femmes, soit 31,6 %, expriment par contre n’avoir pu retirer aucun bénéfice personnel de leur avortement.

Pour la plupart, ces implications positives n’ont émergé qu’après des années voire décennies de détresse psychologique.

 

Quel a été l’effet négatif principal de l’avortement ? 187 femmes ressentent surtout la perte d’un enfant, 114 sont tombées en dépression sévère ; 110 femmes ont principalement éprouvé une grosse culpabilité ; 98 de la haine ou de la colère vis-à-vis d’elles-mêmes ; 86 de la honte…

Les psy se mobilisent par rapport à la loi euthanasie

Un appel à signatures paru dans De Morgen relaie une lettre adressée à toute la profession médicale belge, pour demander une réévaluation de la loi euthanasie afin de lutter contre les dérives et les transgressions impunies de l’euthanasie pour souffrance psychique :

 

« Affiner les critères de souffrance psychique, faites évaluer chaque cas par une commission a priori, ou, de préférence, reconsidérez la loi euthanasie pour ne plus y inclure la seule souffrance psychique insupportable et incurable comme motif d’euthanasie, voilà ce qui serait véritablement porteur de vie » demandent les 150 cliniciens qui l’ont déjà co-signée.

 

À l’initiative de cet appel à signatures se trouvent parmi d’autres Ariane Bazan, psychologue clinique et professeure à l’ULB, et An Haekens, médecin en chef du centre de soins « Alexianen » à Tirlemont.

 

« Les psychiatres et psychologues nous transmettent spontanément leur accord pour co-signer la lettre, commente Haekens, cela en dit long sur les prises de conscience par rapport à la situation actuelle, et la manière dont celle-ci est vécue. Le mécontentement est grand »..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Institut Européen de bioéthique:La libéralisation du « Trans »-et varia

La libéralisation du « Trans »

Institut Européen de bioéthique via mx0.message-business.com 

11 janv.
À moi
Traduire le message
Désactiver pour : anglais



La libéralisation du « Trans« 

Institut Européen de Bioéthique

Institut Européen de Bioéthique

Bulletin de l’IEB – Le  11 janvier 2018

perou

La libéralisation du « Trans »

 

La loi du 10 mai 2007 relative à la transsexualité a été révisée et est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Elle facilite désormais la procédure administrative et médicale pour changer de sexe.

 

Le nouveau texte se base sur l’autodétermination, sans demander l’avis des médecins ou des psychologues. Il supprime la condition obligatoire de stérilisation, et règle les liens de filiation des personnes transgenres après le changement de sexe. Il supprime les conditions médicales dans la procédure de changement de prénom et la possibilité pour toute personne intéressée de s’opposer à un changement de sexe dans l’acte de naissance.

 

Enfin, il instaure un certain nombre de garanties contre la fraude et les changements de sexe irréfléchis.

Entre janvier 1993 et le 30 juin 2017, 992 personnes ont officiellement changé de sexe…

Sentiments de femmes après l’avortement

Publiée dans le Journal of American Physicians and Surgeons, une étude dirigée par le prof. Priscilla K. Coleman, Ph.D., a tenté d’appréhender à grande échelle les conséquences personnelles vécues par les femmes suite à un avortement.  En 2012 et 2013, 987 femmes se sont portées candidates pour approfondir les aspects positifs et négatifs de leur expérience vécue.
Les réponses aux deux « simples » questions posées, ne reflètent pas, selon les chercheurs, les théories féministes actuelles.

 

Quel changement positif principal la femme a-t-elle ressenti suite à son avortement ?
245 femmes annoncent désormais pouvoir apporter une aide concrète aux femmes en situation de détresse avant ou après un avortement ; 49 s’impliquent dans des mouvements de défense de la vie. 243 femmes, soit 31,6 %, expriment par contre n’avoir pu retirer aucun bénéfice personnel de leur avortement.

Pour la plupart, ces implications positives n’ont émergé qu’après des années voire décennies de détresse psychologique.

 

Quel a été l’effet négatif principal de l’avortement ? 187 femmes ressentent surtout la perte d’un enfant, 114 sont tombées en dépression sévère ; 110 femmes ont principalement éprouvé une grosse culpabilité ; 98 de la haine ou de la colère vis-à-vis d’elles-mêmes ; 86 de la honte…

Les psy se mobilisent par rapport à la loi euthanasie

Un appel à signatures paru dans De Morgen relaie une lettre adressée à toute la profession médicale belge, pour demander une réévaluation de la loi euthanasie afin de lutter contre les dérives et les transgressions impunies de l’euthanasie pour souffrance psychique :

 

« Affiner les critères de souffrance psychique, faites évaluer chaque cas par une commission a priori, ou, de préférence, reconsidérez la loi euthanasie pour ne plus y inclure la seule souffrance psychique insupportable et incurable comme motif d’euthanasie, voilà ce qui serait véritablement porteur de vie » demandent les 150 cliniciens qui l’ont déjà co-signée.

 

À l’initiative de cet appel à signatures se trouvent parmi d’autres Ariane Bazan, psychologue clinique et professeure à l’ULB, et An Haekens, médecin en chef du centre de soins « Alexianen » à Tirlemont.

 

« Les psychiatres et psychologues nous transmettent spontanément leur accord pour co-signer la lettre, commente Haekens, cela en dit long sur les prises de conscience par rapport à la situation actuelle, et la manière dont celle-ci est vécue. Le mécontentement est grand »..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Institut Européen de bioéthique:La libéralisation du « Trans »-et varia

La libéralisation du « Trans »

Institut Européen de bioéthique via mx0.message-business.com 

11 janv.
À moi
Traduire le message
Désactiver pour : anglais



La libéralisation du « Trans« 

Institut Européen de Bioéthique

Institut Européen de Bioéthique

Bulletin de l’IEB – Le  11 janvier 2018

perou

La libéralisation du « Trans »

 

La loi du 10 mai 2007 relative à la transsexualité a été révisée et est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Elle facilite désormais la procédure administrative et médicale pour changer de sexe.

 

Le nouveau texte se base sur l’autodétermination, sans demander l’avis des médecins ou des psychologues. Il supprime la condition obligatoire de stérilisation, et règle les liens de filiation des personnes transgenres après le changement de sexe. Il supprime les conditions médicales dans la procédure de changement de prénom et la possibilité pour toute personne intéressée de s’opposer à un changement de sexe dans l’acte de naissance.

 

Enfin, il instaure un certain nombre de garanties contre la fraude et les changements de sexe irréfléchis.

Entre janvier 1993 et le 30 juin 2017, 992 personnes ont officiellement changé de sexe…

Sentiments de femmes après l’avortement

Publiée dans le Journal of American Physicians and Surgeons, une étude dirigée par le prof. Priscilla K. Coleman, Ph.D., a tenté d’appréhender à grande échelle les conséquences personnelles vécues par les femmes suite à un avortement.  En 2012 et 2013, 987 femmes se sont portées candidates pour approfondir les aspects positifs et négatifs de leur expérience vécue.
Les réponses aux deux « simples » questions posées, ne reflètent pas, selon les chercheurs, les théories féministes actuelles.

 

Quel changement positif principal la femme a-t-elle ressenti suite à son avortement ?
245 femmes annoncent désormais pouvoir apporter une aide concrète aux femmes en situation de détresse avant ou après un avortement ; 49 s’impliquent dans des mouvements de défense de la vie. 243 femmes, soit 31,6 %, expriment par contre n’avoir pu retirer aucun bénéfice personnel de leur avortement.

Pour la plupart, ces implications positives n’ont émergé qu’après des années voire décennies de détresse psychologique.

 

Quel a été l’effet négatif principal de l’avortement ? 187 femmes ressentent surtout la perte d’un enfant, 114 sont tombées en dépression sévère ; 110 femmes ont principalement éprouvé une grosse culpabilité ; 98 de la haine ou de la colère vis-à-vis d’elles-mêmes ; 86 de la honte…

Les psy se mobilisent par rapport à la loi euthanasie

Un appel à signatures paru dans De Morgen relaie une lettre adressée à toute la profession médicale belge, pour demander une réévaluation de la loi euthanasie afin de lutter contre les dérives et les transgressions impunies de l’euthanasie pour souffrance psychique :

 

« Affiner les critères de souffrance psychique, faites évaluer chaque cas par une commission a priori, ou, de préférence, reconsidérez la loi euthanasie pour ne plus y inclure la seule souffrance psychique insupportable et incurable comme motif d’euthanasie, voilà ce qui serait véritablement porteur de vie » demandent les 150 cliniciens qui l’ont déjà co-signée.

 

À l’initiative de cet appel à signatures se trouvent parmi d’autres Ariane Bazan, psychologue clinique et professeure à l’ULB, et An Haekens, médecin en chef du centre de soins « Alexianen » à Tirlemont.

 

« Les psychiatres et psychologues nous transmettent spontanément leur accord pour co-signer la lettre, commente Haekens, cela en dit long sur les prises de conscience par rapport à la situation actuelle, et la manière dont celle-ci est vécue. Le mécontentement est grand »..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :