Actualités des droits de l’enfant:Monde : une journée mondiale consacrée aux disparitions forcée

Mercredi, 30 Août 2017 01:08

A l’heure ou les recherches pour retrouver Maëlys battent leur plein (voir article précédent), il n’est pas inutile de rappeler que le nombre de disparitions augmente partout dans le monde. C’est le cri d’alarme que lancent des experts indépendants des Nations Unies en cette Journée internationale des victimes de disparitions forcées.

Ils exhortent les Etats qui ne l’ont pas encore fait à ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées. A ce jour, seuls 57 des 196 pays l’ont fait dont la France le 23 septembre 2008. En cette journée, l’ONU lance une campagne dont l’objectif est d’obtenir le double de ratifications dans les cinq prochaines années.

Dans un rapport intitulé: « Personnes portées disparues – une tragédie oubliée », l’organisation attire l’attention sur le drame trop souvent ignoré que vivent des dizaines de milliers de familles partout dans le monde.

Les victimes de disparition forcée, dont on ignore où elles se trouvent et quel est leur sort, ne devraient pas être rappelées à notre souvenir seulement une fois par an. Chaque jour devrait être une Journée des personnes disparues.

JCC

(Source : ONU)

Publicités