Liberté politique : Editorial En marche pour la Vie

Liberté politique

Editorial
En marche pour la Vie !
Article rédigé par François Billot de Lochner, le 13 janvier 2017

Envoyer par email Imprimer Export au format PDF Ajouter aux favoris

Marcher pour la vie, à Paris, au milieu du monde actif de la résistance à la déconstruction générale : voilà un programme enthousiasmant pour le 22 janvier prochain, puisqu’une telle marche va nous permettre de respirer le souffle puissant d’une action collective visant à mettre en valeur la beauté de la vie, et le bien qu’elle procure. Et donc nous mettre à distance, pendant quelques heures, de cette dangereuse vieillesse de tous âges qui entend promouvoir par tous les moyens sa « culture de mort ».

A la classe politique qui, presque unanimement, affirme contre toute évidence le contraire, les manifestants diront que l’avortement est un drame, et que l’avoir institué en droit fondamental est plus qu’une faute grave : c’est une pure monstruosité, qui introduit le droit fondamental de tuer le plus innocent des êtres humains, quand le Système tout entier se révolterait si l’on condamnait à mort et exécutait le pire criminel de droit commun multirécidiviste. Absurdité et incohérence absolue, dans un but bien précis : déconstruire l’humain en s’offrant la possibilité illimitée de le détruire dès sa conception.

Marcher pour la Vie, ce sera également exprimer que la famille ne se bricole pas, et que des comportements déviants ne peuvent être légalisés par l’institution de formes aberrantes de « mariages » qui n’ont qu’un seul objectif : anéantir la famille naturelle pour mieux isoler l’individu, ce qui permettra au Système de le formater à sa guise.

La problématique de la fin de vie sera également bien présente le 22 janvier : il est impossible de laisser les concepteurs et promoteurs du suicide assisté développer leur action de mort, ayant pour finalité d’ouvrir la boite de Pandore que plus rien ni personne ne pourra refermer lorsqu’elle sera ouverte.

Les enjeux de la Marche du 22 janvier sont donc considérables : Liberté politique s’associe de tout cœur à cette manifestation capitale.

François Billot de Lochner,

président de la Fondation de Service politique,

de Liberté politique et de France Audace.
Inscrivez-vous

Nos auteurs sont pour l’essentiel des bénévoles. Leur parole n’a de valeur qui si elle est largement relayée et difusée sur Internet.

Pour nous aider à promouvoir leurs idées, cliquez, googlez, tweetez et créez le buzz…!
Recevez notre newsletter d’analyse de l’actualité
Notez en 1 clic
Donnez +1 point à notre contenu sur Google en cliquant sur le lien ci-contre
Diffusez
Envoyez cet article par mail Envoyer par email
Publiez sur les réseaux sociaux Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Du même auteur :

Cartago delenda est ! Le message de Noël d’une sympathisante. Que sera Noël en Allemagne? La droite la plus liberticide du monde ? Le courage d’un jeune prêtre. Le temps des pornosalaucrates. Fillon : passion et raison. Juppé et Fillon : quelles « valeurs » ? Trois remarques sur le premier tour. Le Figaro censure notre notation des candidats.

Association pour la Fondation de Service politique
Soutenez nos actions

Espace Bernanos
http://www.espace-bernanos.com

IFP – Institut de Formation Politique
http://www.ifpfrance.org
France Audace

France Audace
http://www.france-audace.fr

Collectif pour la confiance
Collectifpourlaconfiance.com

Plan du site Contact Mentions légales Presse FAQ

© Copyright 2008 – 2013 – Audace 2012-Liberté politique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s